top of page

Pourquoi organiser les maraudes l'été

Soutenir les plus démunis à l’aide d’un sourire, d’une boisson fraîche, d’un petit peu de son temps d’un thermos et d’un sandwich. C’est cela les maraudes.


Car personne n’est à l’abri d’un revers de fortune. Un mauvais coup du sort : divorce houleux, licenciement, problème de santé ou conflit familial et voilà déclenchée la spirale infernale.


C’est ainsi qu’un individu pourtant socialement intégré et diplômé se retrouve du jour au lendemain SDF.


Cadre, chef d’entreprise, technicien ou libéral, tout le monde peut être un jour ou l’autre rattrapé par la précarité.


Se déroulant traditionnellement durant la saison froide, les maraudes tendent actuellement à perdurer durant l’été. En effet nombre d’associations ont décidé de franchir le pas et tenter l’expérience.


Pourquoi organiser des maraudes durant l’été ?


Les maraudeurs sont aux avant-postes dans la lutte contre cette déchéance individuelle. Imaginées à la base pour lutter contre la faim et le froid pouvant atteindre les sans-abris et les mettre en danger, la pratique a révélé que les bénéfices des maraudes vont bien au-delà de la nourriture et la chaleur.


Plus que simplement à manger ou à boire, elles redonnent aux SDF les deux vertus essentielles qu’ils ont perdues en se retrouvant à la rue : la chaleur humaine et la dignité.


Les maraudeurs prennent le temps d’échanger, de montrer à des individus qui ont pour la plupart baissé les bras quant à l’espoir de remonter la pente que tout n’est pas perdu, qu’il y a des personnes préoccupées par leur sort et qui sont prêtes à les aider à s’en sortir.

Et un tel bénéfice incommensurable ne connaît pas la saisonnalité.


La crise sanitaire avait déjà poussé les associations à poursuivre les maraudes durant l’été pour distribuer des gel hydroalcooliques et des masques.


Cet été, avec les températures caniculaires, les maraudes sont encore plus nécessaires qu’en hiver. Le besoin d’hydratation est désormais vital.


Ainsi, à la place des couvertures et de repas chaud, des gants humides et de l’eau potable seront distribués avec comme d’habitude quelques victuailles.


De plus, les températures élevées aggravent certaines pathologies notamment respiratoires comme l’asthme. Le problème est d’autant plus complexe que, tout comme pour les maraudes, les centres d’hébergement ont tendance aux aussi à fermer pendant l’été.


Il est intéressant de rappeler que durant une période de grand froid, les lieux clos peuvent faire office de refuge car la température y est plus clémente.


Ce n’est pas le cas des épisodes de canicule où, peu importe l’endroit, les SDF souffriront toujours autant des températures.

Pour toutes ces raisons, les maraudes sont devenues une nécessité.



Nous vous recommandons ce thermos pour vos maraudes été comme hiver :


Vous pouvez aussi offrir cet éventail lors de vos maraudes : https://amzn.to/3yTqwll


Blog écrit par Hadassah



45 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page